Enjeux et perspectives

Le cancer du pancréas : une progression préoccupante

Les adénocarcinomes du pancréas constituent actuellement un enjeu majeur de santé publique et les projections épidémiologiques n’anticipent au mieux qu’une stabilisation de l’incidence dans les années à venir. Leur incidence est en augmentation continue depuis plusieurs années et ils devraient devenir la 2ème cause de mortalité par cancer en 2030 dans les pays occidentaux. En 2018, le nombre de cas estimés était de plus de 14 000 en France métropolitaine avec une légère prédominance masculine (7300 hommes, 6900 femmes). Tous stades confondus, le taux de survie à 5 ans est de l’ordre de 7%.

Les hépato-gastroentérologues et oncologues digestifs sont en première ligne, à toutes les étapes de la prise en charge des patients. Celle-ci nécessite un haut niveau d’expertise de tous les acteurs impliqués, que ce soit pour la réalisation des actes endoscopiques hautement spécialisés, l’analyse des examens d’imagerie, le choix des stratégies thérapeutiques ou la mise en place des soins de support. Les efforts de recherche actuellement menés vont vers une personnalisation toujours plus forte des prises en charge avec le développement du dépistage dans les populations à haut risque, des traitements néoadjuvants pour les tumeurs résécables, et la définition de marqueurs moléculaires pronostiques et/ou prédictifs de certaines thérapies ciblées au stade avancé.

Chapitres

Rendre la spécialité encore plus attractive

Enjeux et perspectives Rendre la spécialité encore plus attractiveL’hépato-gastroentérologie ne figure pas dans le peloton de tête des spécialités choisies par les étudiants à l’issue des ECN (13eme sur 44 en 2019). Les raisons sont multiples, pas...